Catégories Blog, Conseils, Piscines

Réparer son robot de piscine soi-même : les bons gestes


Réparer son robot de piscine : les bons gestes en cas de panne

Malgré la présence du robot dans votre piscine, les parois, le fond ou la surface ne sont pas nets. Panne ou dysfonctionnement passager, découvrez où regarder pour diagnostiquer les points à réparer.

Pannes fréquentes et petites réparations du robot de piscine

L’activité de votre appareil vous permettra d’évaluer vers où chercher les solutions.

Le robot de piscine n’avance pas ou très lentement : c’est la situation la plus courante ! Commencez par vérifier que le tuyau ne soit pas emmêlé, puis allez regarder le fonctionnement de son circuit d’eau. Contrôlez d’abord le débit : les vannes doivent être correctement ouvertes et l’épurateur doit marcher normalement. Si le problème persiste, nettoyez ou changez le filtre et/ou la cartouche de l’épurateur.

Le robot ne colle plus aux parois ou au fond de la piscine : souvent il suffit qu’il y ait de l’air dans la coque de la machine ou dans le robot lui-même pour empêcher l’adhésion. Dans ce cas, le manuel d’utilisation vous décrira la procédure spécifique à suivre en fonction du modèle. Pour un fonctionnement optimal, pensez également toujours à vérifier les raccords entre les différents tuyaux.

Le robot ne monte plus sur les parois : comme en cas de problème de déplacement, il vous faut regarder du côté du débit. Ayez le réflexe de nettoyer régulièrement les filtres qui peuvent s’encrasser. Vous pouvez aussi réorienter les buses de refoulement, elles sont utiles pour guider le robot.

Le robot de piscine ne marche plus : si le bassin demeure sale malgré la présence de votre robot, sortez-le de l’eau pour bien le nettoyer, toujours selon les instructions du constructeur. Vous pourrez ainsi retirer tout débris qui serait resté coincé et frotter les brosses.

Diagnostiquer et réparer grâce au code erreur du robot de piscine

Les codes utilisés dans les messages d’erreur permettent d’identifier et réparer rapidement la panne. Bien entendu, il est conseillé en priorité de vous reporter à la notice de votre robot de piscine pour avoir un diagnostic précis. Si vous ne pouvez pas la consulter, voici les interprétations les plus usuelles :

Code 1 ou 4 : obstruction du filtre. Il faut alors nettoyer et enlever tout ce qui pourrait causer le blocage (cheveux, cailloux…).

Code 2, 3, 5 ou 6 : dysfonctionnement au niveau des brosses ou des roues. Contrôles que rien ne les empêche de marcher correctement.

Code 7 ou 8 : souvent affiché quand le robot est hors d’eau. Replongez le dans le bassin pour le remettre en marche

Code 10 : Mauvaise connexion. Regardez du côté des branchements de votre appareil.

Dépannage et entretien courant par un professionnel

Si la panne persiste, le meilleur conseil reste de faire appel à un professionnel pour procéder à une analyse plus poussée. Il vous proposera alors les solutions de réparations les plus appropriées et pourra vous informer des bons gestes de maintenance, capital pour la durée de vie de votre robot de piscine. Alors souriez, c’est dépanné !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire