Catégories Blog, Conseils, Fermeture / Serrurerie / Menuiserie

Halte aux moustiques !


moustique-tyhappy

Le principal fléau de l’été est de retour. Les températures augmentent, vous avez besoin d’air dans votre intérieur, vous ouvrez grand vos fenêtres et là, c’est l’invasion : les moustiques sont de retour ! Alors, pour lutter contre ces indésirables et retrouver le calme de vos nuits d’été, équipez votre maison de moustiquaires. Elles vous permettront de dormir les fenêtres ouvertes sans être dérangé par ce sifflement caractéristique et ces piqures douloureuses qui vous gâchent la vie.

Une moustiquaire, qu’est-ce que c’est ?

 

zoom-moustiquaire-tyhappy

Plus écologique que les diffuseurs électriques, jouant également le rôle de protection contre les rongeurs, les insectes en tout genre (papillons de nuit, mouches, etc.) et même contre le pollen, la moustiquaire est une sorte de panneau de protection constitué de mailles très serrées, qui ne laissent entrer que l’air et la lumière. Cet équipement peut se positionner sur toutes les entrées de votre maison, quelle que soit leur taille. Que ce soit pour équiper votre porte d’entrée, vos baies vitrées ou encore vos fenêtres de toit, retrouvez tous nos conseils pour y voir plus clair parmi tous les modèles disponibles.

Des modèles adaptés aux petites ouvertures

 

Pour vos ouvertures de petite et moyenne taille, préférez la moustiquaire enroulable, dont la fermeture se fait à la verticale. Elle s’installe très facilement dans l’encadrement de la fenêtre, sous le linteau, et est adapté à un usage fréquent, voire quotidien.

Pour les plus petits budgets, la moustiquaire à cadre fixe est une très bonne alternative. Elle se positionne dans l’encadrement externe de la menuiserie et reste en place toute la saison. En effet, une fois celle-ci installée, on ne pourra pas la dérouler ou l’enrouler à sa convenance, elle reste fixe. Il faudra donc la retirer complètement du cadre de la fenêtre à l’approche de l’hiver et la ranger jusqu’à l’été suivant.

Si vos chambres ou autres salles de jeux sont situées sous les toits, il existe des moustiquaires adaptées. Elles se fixent au mur, à l’intérieur de la pièce et laissent une accessibilité totale à l’ouverture et fermeture de la fenêtre de toit, sans altérer non plus la vue sur le ciel.

Protégez également vos portes, portes-fenêtres et baies vitrées

 

Pour les surfaces plus importantes, on trouve sur le marché d’autres systèmes de moustiquaires. La plus pratique est sans nul doute la moustiquaire plissée en aluminium, très facilement manipulable grâce à un glissement latéral en accordéon. De même, il existe des moustiquaires coulissantes ou enroulables, latérales, qui sont, elles, équipées d’une toile rigide, plus épaisse et donc plus résistante.

Pour les petits budgets, préférez les moustiquaires à porte battante, à lamelles verticales ou à rideau aimanté, qui ont parfois des systèmes d’ouverture et de fermeture peu pratiques mais dont le prix est vraiment moins élevé.

Pour en savoir plus

 

La toile de votre moustiquaire doit être de bonne qualité : en fibre de verre idéalement, imperméable, indéchirable, résistante aux UV et à la norme M1, à savoir anti-feu. Les mailles doivent également être les plus resserrées possibles. Sachez également que, si vous ne souhaitez pas investir dans du sur-mesure, la plupart des moustiquaires standards vendues dans le commerce sont découpables, et donc adaptables aux ouvertures de votre maison.

Contactez des artisans spécialisés en pose de moustiquaires via l’application mobile Ty Happy ou sur le site Internet www.tyhappy.com.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire