Catégories Blog, Conseils, Plomberie / Chauffage

Purge des radiateurs : pourquoi et comment faire ?


Image d'un radiateur pour illustrer les conseils maintenance de l'habitat de Ty Happy au sujet de la purge annuelle des radiateurs.

Gargouillis dans les tuyaux du chauffage, chaleur plus prononcée en bas qu’en haut de votre radiateur, tss tss tss, on dirait que la séance pré-hivernale de purge des radiateurs est passée à l’as…
Si l’entretien ménager et le dépoussiérage régulier des appareils de chauffage est primordial, la vidange se fait elle une fois par an.
Quelle utilité ? Comment faire la purge de ses radiateurs ? On vous explique.

À quoi sert la purge des radiateurs ?

Au fil du temps et de l’utilisation, des bulles d’air se forment dans le  système de chauffe des radiateurs. En s’accumulant, elles finissent par bloquer la circulation de l’eau chaude et donc de la chaleur. En fait, en purgeant un radiateur en fonte ou à gaz, on extrait cet air qui s’est infiltré pour rendre son système de chauffage à nouveau performant.
Ce réflexe simple permet également de réguler la consommation d’énergie et prolonger la durée de vie de la chaudière, qui se trouve moins sollicitée.

Comment purger ses radiateurs ?

Pour le matériel, il suffit de prévoir :

  • dans l’idéal une clé à purge, sinon un tournevis
  • un récipient
  • une paire de gants (l’eau retirée peut être chaude)
  • un chiffon.

Une fois équipé, l’opération de purge peut commencer.

  1. Éteignez la chaudière, ou passez la au minimum en mode été. En effet, il vaut mieux purger au moment où les températures sont encore douces parce qu’il ne faut manipuler les radiateurs qu’une fois refroidis.
  2. Référez vous à votre circuit de chauffage central pour savoir par où attaquer. Il faut toujours commencer par les radiateurs les plus proches de la chaudière pour finir par les plus éloignés qui, généralement, contiennent beaucoup plus d’air.
  3. Tournez à fond la vanne thermostatique puis allez vers le robinet de purge qui se trouve habituellement du côté opposé et posez votre récipient en dessous.
  4. Prenez votre clé à purge pour dévisser le robinet jusqu’à entendre siffler le purgeur. L’air et l’eau qui y sont contenus vont ainsi pouvoir s’échapper. Une fois tout le liquide récupéré, refermez la vis. La purge est terminée, vous pouvez maintenant passer au suivant !

Attention, cette opération peut faire baisser la pression de votre chaudière. Il sera donc important de la re-calibrer afin qu’elle se situe, en fonction des équipements, entre 1 et 1,5 bars. Pour cela, ouvrez simplement le robinet de remplissage situé sur le côté de la chaudière jusqu’à ce qu’il atteigne le niveau souhaité.

Comme souvent, un entretien mal effectué peut causer tout autant de dommages que pas d’entretien du tout. Si vous ne vous sentez pas l’âme de bricoler sur les circuits de chauffage, n’hésitez pas à contacter un professionnel qui pourra, en plus, opérer un diagnostic complet de votre système.

Alors souriez, votre habitat est bien préservé !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire